Un manga sensible et poétique pour découvrir le Japon

Il me semble que la manga « L’homme qui marche » de Jirō Taniguchi nous permet de plonger dans l’atmosphère propre à la culture japonaise.

Sans parole, tout en simplicité, cette BD raconte la déambulation d’un homme dans la ville.

Silence, petits riens du quotidien, lien avec la nature, sens du détail Très Japonais…

Un BD sans parole qui en dit plus que mille mots !

Je n’ai pas tout lu de Jirō Taniguchi, mais il me semble que son oeuvre est une belle introduction à l’atmosphère japonaise

Share this Post