Processus d’individuation et épanouissement

Le processus d’individuation est – me semble t-il – un étape clé de l’évolution de la conscience.

Il permet à l’individu de s’extraire progressivement du contexte culturel (système de valeurs, croyances, etc) qui caractérise l’époque où il vit, pour devenir libre et autonome, et s’épanouir en rayonnant sa singularité, à l’image de la fleur qui éclot…

Au cours de cette dynamique, l’individu trouve son centre, et ses propres critères intérieurs pour comprendre son environnement et agir. Il s’émancipe progressivement du regard des autres et son comportement n’est plus régi par ce qu’on attend de lui ou par la loi morale de la société, mais par ce qu’il ressent juste et harmonieux.

Il faut parfois une grande volonté, une grande détermination pour assumer son individualité. A longueur de journée, nous sommes soumis à des influences extérieures, et nos convictions intérieures sont mises à l’épreuve.

Dans les travaux de Jung, qui est un des pères de cette notion, le processus d’individuation est désigné par « ganzwerden », litéralement « devenir tout », « devenir complet ». En cela, il est intimement à la dynamique d’intégration de nos différentes facettes intérieures.

Share this Post