La sagesse (ignorée ?) des religions polythéistes

Nous considérons parfois amusement et raillerie les religions polythéistes du passé (Egypte, Grèce, Hindouisme, etc). Les représentations des différentes divinités de ces civilisations nous sont le plus souvent présentées comme un folklore amusant,  symptôme d’une certaines naïveté et crédulité.

Mais il me semble que notre posture, faussée par l’illusion de supériorité procurée par notre siècle, a quelque chose d’erroné.

Les Egyptiens était parfaitement conscients de l’existence d’un Dieu unique (Amon). Leurs diverses divinités représentaient les différentes facettes de ce Dieu unique, afin d’illustrer et de mieux comprendre les forces archétypales qui animent l’homme et la nature.De même chez les Grecs et chez les Hindous (dont le Panthéon compte d’innombrables divinités !).

A noter que cette approche allait souvent de pair avec une grande tolérance : chacun honorait certains dieux et respectaient les cultes différents.

Share this Post