Nourriture, pensées, émotions : nous devenons ce que nous mangeons !

« Nous devenons ce que nous mangeons ». Cette affirmation, dont les célèbres tableaux de Giuseppe Arcimboldo sont une magnifique illustration, semble de prime abord un peu provocatrice…Pourtant, à bien y réfléchir, il y a beaucoup de vrai là dedans : notre corps se construit et se régénère métabolisant les aliments que nous ingérons. Aussi comprend t-on tout l’intérêt d’une alimentation saine et équilibrée, puisque ce sont là les matériaux qui serviront de base à l’élaboration de nos cellules.

Cette constatation peut avantageusement être élargie aux plans émotionnels, mentaux, et énergétiques : quel que soit notre mode de vie, nous sommes à longueur de journée exposé(e)s à de nombreuses influences, pour certaines relativement néfastes, en particulier à travers les médias : images violentes, croyances, pensées anxiogène, etc

Ces influences constituent en quelque sorte notre nourriture intérieure, nous les absorbons, souvent à notre insu, et elles nous façonnent progressivement à leur image : celui qui est soumis chaque jour à de la violence

D’où l’intérêt, comme pour l’alimentation de savoir choisir ses influences, et de savoir ce protéger d’influences négatives (sans toutefois tomber dans la paranoïa ou le repli sur soi, évidemment !). En somme, nous pourrions parler d’une véritable hygiène émotionnelle et mentale, consistant à prendre soin de nos pensées et de nos émotions avec autant d’attention que pour notre alimentation physique.

Pour le plaisir, quelques tableaux d’Arcimboldo :

 

      

Arcimboldo – Les quatre saisons

 

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*