Le Yoga : une voie d’épanouissement à l’écoute de la vie intérieure

En Occident, le yoga est souvent perçu comme une forme de une gymnastique douce, une forme de relaxation, que l’on peut pratiquer durant nos temps libres, en marge de nos activités professionnelles ou familiales. Mais en Inde, le Yoga est avant tout une philosophie de vie, une façon d’être au monde, une voie de réalisation et d’épanouissement. En cela, il a une place pus centrale dans la vie de ses adeptes.

Yoga en sanskrit signifie « Unir, relier » : aussi permet-il à l’Homme d’aller vers une plus grande intégration de sa vie et de son Etre, de relier sa vie matérielle et sa dimension spirituelle, d’intégrer les différents plans que sont le corps, le mental et les émotions.

Je profite de cet article pour insister sur un point pas toujours facile à appréhender pour notre esprit occidental : le yoga repose sur cette notion que la compréhension véritable s’intègre essentiellement par l’Etre dans sa globalité, et en particulier par le corps, contrairement à l’occident où nous associons souvent la connaissance à un processus purement intellectuel. A ce titre, les postures yoguiques (asanas) sont avant tout un moyen de de contacter la sagesse du corps, d’établir avec lui une relation harmonieuse, d’expérimenter des états énergétiques ou des états de conscience et de réceptivité différents de ceux du quotidien.

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver au milieu de l’offre pléthorique des différentes écoles de yoga. Traditionnellement, les pratiques existantes peuvent être rattachées au 4 types primordiaux de yogas de l’inde :

  • Karma yoga : yoga de l’action (associé à l’élément Terre)
  • Jnana yoga : Yoga de la connaissance ( associé à l’élément Air)
  • Bhakti yoga : yoga de l’Amour ( associé à l’élément Eau), voie de la dévotion.
  • Raja yoga : Yoga « Royal » ( associé à l’élément Feu)

L’existence de ces 4 voies fait écho au fait que chaque individu se réalise par une voie singulière, selon sa personnalité et ses spécificités propres. Ce qui est adapté pour une personne ne l’est pas forcément pour une autre. Il y a plusieurs chemins pour gravir une même montagne !

Karma yoga :  en sanskrit, « Karma »signifie action. C’est un yoga assez « concret » qui se pratique « dans le monde ». Le yogi se met au service du Divin, agit dans le monde en faisant de son mieux, dans une posture de non attachement aux fruits ou aux résultats de son action.

Jnana yoga : voie de la Connaissance : par l’écoute, l’auto-observation, la réflexion, la méditation, le yogi accède à la connaissance de son essence et de celle du monde. Il permet de « voir », et non de penser ou d’interpréter le monde.

Bhakti yoga : Bhakti signifie en sanskrit « adoration » ou « dévotion ».  Sa pratique est destinée à cultiver l’Amour et l’Ouverture du coeur, en particulier à travers les offrandes, la musique et des chants dévotionnels («bhajans »).

Raja yoga : Raja signifie en sanskrit « royal ». Le raja yoga est essentiellement centré sur la méditation avec pour objectif la maîtrise du mental et des sens, et la purification des désirs individuels.

Chacun de ces yogas implique une certaine discipline de vie (sadhana), un ensemble de pratiques (corporelles, respiratoires, etc) régulières pour favoriser l’épanouissement de l’être.

L’objectif  de ces yogas est en particulier d’installer la paix intérieure, de voir dans toute la création les manifestations multiples et infinies du Divin, et d’interagir en harmonie avec elle.

Si ce sujet vous intéresse, la vidéo ci-dessous permet d’approfondir cette compréhension.

Share this Post