Expression des émotions dans différentes cultures

Les émotions sont exprimées de façons très diverses selon les cultures.

En Europe du Nord, Russie et Asie prédomine une certaine neutralité émotionnelle : les émotions ne sont pas affichées, exprimées de façon ostentatoire. Cela est considéré comme un signe de maîtrise personnelle, et l’objectif est de ne pas polluer la relation avec un trop plein émotionnel.

Au Japon par exemple, un rire trop ostentatoire est perçu comme un manque de raffinement.

En Russie, un sourire sans raison particulière peut-etre perçu comme un sourire de façade, de la fausseté qui hypothèque la possibilité d’une relation authentique.

Le flegme et le calme britanniques sont légendaires, ainsi que la neutralité émotionnelle scandinave et allemande.

A l’inverse, dans les pays du Sud (Latins, Afrique, pays Arabes), les émotions sont le plus souvent exprimées sans retenue particulière. Elles sont perçus comme un signe d’authenticité, de spontanéité, de vitalité, de fraternité.

Il est considéré comme sain, pour ne pas « garder les émotions sur le cœur » et créer de la frustration ou du ressentiment.

Regards croisés : une culture neutre émotionnellement percevra une culture exprimant les émotions comme trop démonstrative, manque de maîtrise, etc. Et inversement, une culture neutre sera perçue comme froide, peu spontanée par une culture « démonstrative ».

Et à noter la relativité de ces perceptions : les Brésiliens trouvent les Français un peu froids, alors que les allemands nous trouvent assez chaleureux…

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*