Humilité ?

Dans certaines cultures, l’Humilité est une valeur clé.

Dans le monde musulman, l’humilité est en particulier celle de la créature face à son créateur. Cette humilité métaphysique s’exprime aussi dans la vie sociale.

En Asie, c’est l’humilité confucéenne, qui encourage chacun à vivre avec simplicité, à travailler dur avec constance et assiduité, à préférer l’action silencieuse à la parole vantarde.

Dans ces 2 cultures, l’humilité s’exprime aussi par le respect de la tradition.

Dans la Grèce antique, l’une des fautes fondamentales était l’ « Hybris », la démesure, qui consistait pour un individu à désirer plus que ce que les dieux lui avaient accordé.

En Occident, il semble que l’humilité ne soit actuellement pas vraiment une valeur clé. En effet, sans doute y a t-il une certaine arrogance, une certain orgueil dans certaines de nos postures :

  • domination/exploitation de la nature et des autres règnes
  • volonté de maîtriser le cours des événements
  • obstination à briser les chaines de la tradition
  • En France, on peut également ajouter le gout des joutes verbales et ainsi que celui d’avoir raison.

Cette arrogance de l’homme prométhéen a peut-être une fonction libératrice, qui permet à l’individu et plus généralement à l’humain à prendre en main son destin. Mais sans doute est-elle surtout une pollution émotionnelle, qui dégrade notre relation à notre environnement, aux autres cultures ainsi qu’à nos semblables…

Il est intéressant de noter que les mots « humain » et « humilité » dérivent de la même racine « humus » (terre).

 

 

 

Share this Post