Monde multipolaire et changement de paradigme

 

Un mouvement remarquable de la période actuelle est le passage d’un monde unipolaire, dominé par l’empire américain (et occidental), à un monde multipolaire, marqué en particulier par l’émergence de puissances régionales (Chine, Russie, Inde, Brésil, Iran, etc).

Il est intéressant de remarquer que cette dynamique de redistribution du pouvoir et des influences s’inscrit dans un changement de paradigme global qui touche la société à différents niveaux : symboliquement, elle correspond à la prise de conscience des limites du modèle pyramidal, et au passage d’une logique de domination centralisée à une logique de coopération distribuée :

  • Communications : perte de vitesse des media institutionnels unidirectionnels centralisés, progressivement remplacés par Internet, qui semble en être à la fois le catalyseur et le révélateur de cette dynamique globale
  • Responsabilisation progressive des individus sur des thématiques clés (éducation, santé, alimentation, financier, emploi, etc)
  • Perte de vitesse du salariat, émergence d’une dynamique d’entrepreunariat
  • Notion d‘intelligence distribuée et de fractale. Eclatement des centres de décisions, qui trouve son illustration en entreprise dans le modèle « agile », management participatif
  • Espaces collaboratifs, tiers lieux, initiatives locales, etc
  • Reconnaissance de formes d’intelligences multiples
  • Commerce équitable, nouvelles relations client fournisseurs plus justes et équilibrées
  • Dans chaque pays, ouverture à d’autres formes de pensée et cultures (notamment grâce à Internet)
  • Printemps arabes, réveil national latino-américain
  • Evolution psychologique des individus :
    • à mesure que chaque conscience se développe et que l’ego est moins prégnant, nous passons d’un paradigme égocentrique à un fonctionnement plus collectif, basé sur la coopération et le partage plutôt que la domination et la manipulation
    • écho au changement de paradigme géocentrique – héliocentrique
    • passage d’un fonctionnement dominé par le mental à un fonctionnement plus harmonieux, où chaque organe du corps peut jouer sa juste partition
  • Prise de conscience d’un rapport d’interdépendance avec le vivant, écologie
  • Ouverture à la possibilité de vie sur d’autres planètes. Projets d’exploration spatiale (Mars, Lune). changement de référentiel

Cette transition génère temporairement une certaine fragmentation, insécurité, instabilité, crispation et l’apparition de phénomènes inquiétants : prise de pouvoir de la finance internationale, déclin des états, émergence et superstructures transnationales (GAFA), uberisation, précarisation…

Dans une certaine mesure, cette période a quelques similitudes à la chute de l’Empire romain, qui avait vu l’Europe se fragmenter et se déchirer dans un climat de violence. Le nouvel équilibre à venir a sans doute besoin de temps pour s’installer, mais il est incontestablement une grande opportunité :

  • établissement de relations plus justes entre les différents pays
  • au delà des états, prise de conscience d’appartenir à une même planète. Vers une citoyenneté mondiale ?
Share this Post